Le reporter poisson !

Dossier ~ mardi 7 avril 2015

Le monde maritime tient une place importante dans l’oeuvre d’Hergé. Tintin et son ami grognon, le capitaine Haddock vivent souvent leur aventure en mer, mais parfois aussi sous l’eau à la recherche d’épaves et de trésors.

Cette immersion marine trouve son apogée dans l’album Le Trésor de Rackham le Rouge. Des séries de strips ou des cases qui plongent littéralement le lecteur dans les merveilles du monde sous-marin.

Hergé - Harbour Island (Bahamas) - 1972

Hergé exécutera son monde du silence d’après des photographies et autres archives sur la faune, la flore ou d’après des illustrations en couleurs de scènes de paysages sous-marins. Celui qui dessine parfaitement cet imaginaire marin met en scène aussi des personnages singuliers et originaux presque venus d’ailleurs inspirés d’aventuriers et inventeurs, en chair et en os, comme Auguste Piccard, Henri de Monfreid …

Notre aventure se poursuit cette fois avec un lecteur de Tintin passionné de plongée et ancien champion du monde d’apnée. Il est belge et parcourt le monde, tel un reporter-poisson, appareil photo en bandoulière, le stylo dans une main et le bloc note dans l’autre. Il palme d’île en île explorant les profondeurs pour percer les secrets des océans.

Il s’appelle Fred Buyle.

Fred Buyle

Aussi loin que remontent ses premiers souvenirs, les livres ont toujours eu beaucoup d'importance pour lui. Il cherchait dans sa bibliothèque familiale tout ce qui pouvait parler des océans et surtout des gens de la mer, des marins, des aventuriers, des chercheurs d’épaves, des scientifiques qui montent des expéditions au-delà de l’horizon.

Il est tombé dans l’océan quand il était petit vers l'âge de 4 ans. Certains rêvent de devenir policiers, pilotes d’avion, pompiers… lui voulait devenir un aventurier parcourant les mers. Le Trésor de Rackham Le Rouge a été l’élément déclencheur qui a mené à ce qu’il est : un apnéiste et photographe. Il dévorait chacune des cases de l’album d’une traite, en apnée, secoué d’émotions et de passions avant même de savoir lire. Sa grand-mère servait de porte-voix vers ce monde du silence coloré fait de bulles au sens propre comme au figuré.

Nous avons décidé de partir en mission avec Fred et de parcourir avec lui les océans à la vitesse du vent et des palmes. Nous accomplirons plusieurs missions, accompagnés du sous-marin de poche de Tournesol qui sera omniprésent dans tous les océans et sous les mers entre tous les êtres vivants.

Cette aventure démarre à Bruxelles à Nemo 33, la piscine-fosse de plongée la plus profonde du monde jusqu'à l'ouverture en février 2014 de la piscine Y-40, située à Montegrotto Terme en Italie. Cette première sortie consistait à tester le sous-marin de Tournesol en plongée profonde et de le faire parvenir à naviguer « sans être aspiré à la surface comme un ballon, ou, à l’inverse, sans piquer vers le fond comme un boulet ».

Carnet de bord :

Date : 11 mars 2015
Lieu : Nemo 33, Uccle, Bruxelles, Belgique
Objet de la mission : premier test du sous-marin et visite de l'exposition de photos sous-marines
Profondeur : 10m, pression absolue 2atm
Durée : 1h de plongée 
Remarques : RAS, le sous-marin est fin prêt pour d'autres missions en milieu naturel en 2015 !

Nous vous donnons rendez-vous dans quelques semaines pour vous faire part de nos prochaines aventures qui ne manquent pas de sel et de profondeur !

Vos contributions Contribuer
Pas encore de contribution...
Choisissez un pseudo
Entrez votre email
Entrez un mot de passe
Choisissez un pseudo entre 5 et 12 caratères.
Valider mon inscription
Dans quelques secondes vous allez recevoir un email de confirmation.
 
Vous pouvez dès à présent vous connecter avec vos identifiants.

OK