Vos contributions (4) Contribuer
ivannadimanche 11 juin 2017 à 14:35
Très très intéressant. :)
allantvendredi 19 mai 2017 à 12:51
Que tout cela est terriblement lourd de clichés et d'étiquettes. Toute ma courte existence, j'ai lutté contre ces clichés et stéréotypes, je ne veux pas appartenir à une étiquette qu'on m'impose. J'ai 30 ans et je ne suis pas de ceux qu'on appelle "la génération Y", "digital native" parce que l'ordinateur, je ne suis pas née avec, gamine j'avais le nez dans l'herbe, en l'air, à scruter le monde, à jouer, à imaginer, à m'émerveiller d'un rien.... Je connais beaucoup de jeunes dits "millenials" qui ne sont pas au fait de la modernité et qui trouvent que nos outils modernes sont surfaits (tout du moins ce que le monde en fait plus que les outils eux-mêmes).
La modernité ne change pas les comportements, elle les révèle.
+2
boumlundi 15 mai 2017 à 16:58
@ novembre, indeed mais ne faut-il pas voir les choses autrement ...le téléspectateur passif et végétal devant sa télévision n'était-il pas lui aussi victime de son temps, chaque nouvelle fenêtre sur le temps pose des enjeux et des perspectives différentes
il n'existe pas de génération pure et parfaite juste des soubresauts dont il faut tirer le meilleur et essayer d'anticiper pour bonifier au mieux l'esprit d'innovation et de créativité.
+1
novembrevendredi 12 mai 2017 à 17:44
Et avoir 600 amis sur Facebook qui ne correspondent à rien et qui envoient des likes et des smileys par automatisme… Si ça c'est pas un moule… Ah oui, un moule à fric pour le créateur de FB, il est où est l'esprit critique du Millenial, super consommateur du XXI e siècle?
Choisissez un pseudo
Entrez votre email
Entrez un mot de passe
Choisissez un pseudo entre 5 et 12 caratères.
Valider mon inscription
Dans quelques secondes vous allez recevoir un email de confirmation.
 
Vous pouvez dès à présent vous connecter avec vos identifiants.

OK