Tintin et l’île aux requins blancs

Dossier ~ mardi 21 novembre 2017

Il n’y a pas de requins à Moulinsart ! Mais il semble pourtant que ce grand prédateur soit par ailleurs très présent dans les cases des Aventures de Tintin, y compris dans les titres. Ainsi le très singulier épisode réalisé en dessin animé par les studios Belvision en 1972 : Tintin et le lac aux requins.

A plusieurs reprises, Tintin est confronté au grand prédateur des mers : le requin (cfr. Tintin au Congo, Les Cigares du Pharaon ou encore Le Trésor de Rakham le Rouge)! Ce dernier participe aussi à l’environnement marin des Aventures de Tintin comme dans l’épisode de Coke en stock ! Sa mauvaise réputation y est peut-être pour quelque chose et pourtant, elle n’est pas vraiment méritée tant les différentes espèces de squales sont menacées!

Tintin au Congo

Pour citer un de nos fans les plus actifs (pseudo nicnol), il est vrai que, "dans le bestiaire d'Hergé, le requin est au bas de l'échelle négative, ainsi qu'en témoigne ce commentaire de Jean-Marie Apostilidès" (in "Les Métamorphoses de Tintin") :

"Dans l'espèce animale, il occupe la même position que les grands criminels dans l'espèce humaine. Hergé créée dans son oeuvre une véritable mythologie du requin comme il en existe une de la pieuvre géante dans les romans de Victor Hugo ou Jules Verne. Le requin, c'est l'animal dévorateur par excellence. Ses petits yeux, son nez retroussé, sa face sans menton, ses dents acérées le prédisposent à incarner la violence aveugle et la haine. Il apparaît à de nombreuses reprises dans Tintin au Congo,Les Cigares du Pharaon, Le Crabe aux pinces d'or, Le Trésor de Rachkam le Rouge et Coke en stock. Chaque fois, les squales s'attaquent aux innocents comme aux coupables. A la fin de Coke en stock, on apprend que Rastapopoulos a été dévoré par les requins de la mer Rouge, mais c'est faux : les requins ne se dévorent pas entre eux."

Coke en stock
Le Trésor de Rackham le Rouge

Notre reporter palmé Fred Buyle nous a envoyé cette bouteille à la mer et au gré des marées, celle-ci nous est parvenue avec un message d’amitié à propos de ce voyageur erratique qu’est le requin blanc.

2017 © Fred Buyle
2017 © Fred Buyle

De notre envoyé spécial Fred Buyle, de l’île de Guadalupe, Mexique!

L’ile Guadalupe se trouve au large de la côte Pacifique du Mexique.

C’est une réserve biosphère sur laquelle il est interdit de débarquer, seuls les scientifiques peuvent y mener des recherches. Dans les eaux claires de Guadalupe on trouve la plus grande concentration de grands requins blancs au monde!

Depuis 2009 Fred aide le Dr Mauricio Hoyos, un scientifique mexicain spécialiste de cet animal mythique, à poser des balises sur les requins blancs pour suivre leur déplacements et en savoir plus sur leurs habitudes.

Il faut plonger en apnée et approcher ces grands prédateurs et poser ces balises, les plongeurs en scaphandre et leurs bulles dérangent les requins blancs et il est alors plus difficile de travailler avec eux.

Bien qu’il ait inspiré le film « Les Dents de la Mer » le grand requin blanc n’est pas le monstre marin souvent dépeint par les media, c’est un animal en danger d’extinction et il a bien plus a craindre des humains que nous n’avons à craindre de lui!

Pour donner une idée de la taille adulte d’un grand requin blanc, ils ont les mêmes dimensions que le sous-marin requin du professeur Tournesol!

2017 © Fred Buyle
2017 © Fred Buyle

Fiche technique requin blanc:
Nom : Carcharodon carcharias - synonyme : Squalus carcharias
Taille : 4 à 6 m de long
Nombre de dents : 44 à 52 dents (taille des dents +/- 7cm)
Poids : > 1 tonne

Vos contributions Contribuer
Pas encore de contribution...
Choisissez un pseudo
Entrez votre email
Entrez un mot de passe
Choisissez un pseudo entre 5 et 12 caratères.
Valider mon inscription
Dans quelques secondes vous allez recevoir un email de confirmation.
 
Vous pouvez dès à présent vous connecter avec vos identifiants.

OK